PARCOURS & RÉFÉRENCES

Dès l'adolescence, ma soif de spiritualité m'a poussée à m'intéresser à la pratique de la méditation, et c'est naturellement, lorsque la Méditation de Pleine Conscience a commencé à se déployer en Occident dans le domaine de la psychologie, que je m'y suis intéressée d'un point de vue professionnel.

Le choix de mon métier de psychologue a été très clair d'emblée pour moi: je voulais trouver des moyens efficaces et complets pour aider les humains à se libérer de leurs souffrances, sans avoir à adhérer à un dogme de pensée, et avoir des moyens qui puissent offrir des garanties de changement.

Les contraintes de la vie de famille m'ont rendue patiente, et m'ont également donné la maturité nécessaire avant d'ouvrir mon cabinet libéral. Entre 1997 et 2014, j'ai travaillé comme psychologue salariée, en grande partie comme psychologue du travail. La psychologie humaine étant très complexe et soumise à de très nombreux paramètres, j'ai tourné mon intérêt vers des méthodes et des moyens scientifiquement validés, avec les TCC, qui sont régulièrement évaluées et ont prouvé leur efficacité. 

J'ai vécu en Inde dans un ashram de 2014 à 2016 afin d'approfondir mon engagement spirituel, où j'ai continué de pratiquer la méditation sur le coeur.

J'ai séjourné pendant les deux derniers mois de mon séjour, à Dharamsala, où vit le DalaÏ Lama et la communaté tibétaine. C'est un lieu béni où la spiritualité est palpable dans chaque regard, chaque interaction. J'ai eu la chance de rencontrer le Dalaï Lama ainsi que d'autres lamas et Rimpochés de la tradition tibétaine, et en garde une empreinte profonde et lumineuse dans le coeur et l'âme.

- L'approche de la psychothérapie utilisant la méditation de Pleine Conscience (protocole MBCT par exemple) en tant qu'outil thérapeutique modifie en profondeur la conception de la psychothérapie et le rapport à la souffrance: il ne s'agit plus de vouloir se débarrasser de ce qui est difficile et douloureux dans nos vies comme on le ferait avec quelque chose de sale, mais d'apprendre à accepter que la souffrance fait partie de la vie, tout comme la joie, comme les deux faces d'une même pièce. Le tout est de ne pas rajouter de souffrance à la souffrance, comme nous le faisons la majorité du temps, en la refusant et en essayant de l'éviter, et de savoir s'orienter différemment, vers les valeurs, les modes de pensée et les manières de se comporter, qui sont utiles et qui ont du sens.

Je me suis donc formée à la pleine conscience, ainsi qu'à l'instruction de groupes de Pleine Conscience (Formation d'Instructeur MBCT, Manuela Tomba, 2018).

En Quelques Points

 

  • DESS (5 années)- Université de Nice - 1997

  • DU Thérapies Cognitives et Comportementales - Nice, 2016-2018

  • DU Méditation et Soins, Nice, 2017-2018

  • Chargée de cours à l'Université de Nice pendant 6 ans

  • Instructeur de Pleine Conscience MBCT - Groupe instructeurs 2018 Manuela Tomba

  • Pleine Conscience et Compassion MBCI -Compassionate Mind Fondation France

  • Instructeur à la méditation pour enfants et adolescents méthode Eline Snel (calme et attentif comme une grenouille, l'Attention, ça marche)

  • Pratiquant la méditation sur le coeur depuis 29 ans

- Je suis parallèlement instructeur de méditation sur le Coeur, qui est la méditation que je pratique depuis bientôt 30 ans. Elle n'est pas une approche à proprement parler thérapeutique, mais s'adresse à tout chercheur de vérité. L'instruction est gratuite et bénévole de ma part.

J'ai vécu en Inde dans un ashram de 2014 à 2016 afin d'approfondir mon engagement spirituel, où j'ai continué de pratiquer la méditation sur le coeur.

J'ai séjourné pendant les deux derniers mois de mon séjour, à Dharamsala, où vit le DalaÏ Lama et la communaté tibétaine. C'est un lieu béni où la spiritualité est palpable dans chaque regard, chaque interaction. J'ai eu la chance de rencontrer le Dalaï Lama ainsi que d'autres lamas et Rimpochés de la tradition tibétaine, et en garde une empreinte profonde et lumineuse dans le coeur et l'âme.

- L'approche de la psychothérapie utilisant la méditation de Pleine Conscience (protocole MBCT par exemple) en tant qu'outil thérapeutique modifie en profondeur la conception de la psychothérapie et le rapport à la souffrance: il ne s'agit plus de vouloir se débarrasser de ce qui est difficile et douloureux dans nos vies comme on le ferait avec quelque chose de sale, mais d'apprendre à accepter que la souffrance fait partie de la vie, tout comme la joie, comme les deux faces d'une même pièce. Le tout est de ne pas rajouter de souffrance à la souffrance, comme nous le faisons la majorité du temps, en la refusant et en essayant de l'éviter, et de savoir s'orienter différemment, vers les valeurs, les modes de pensée et les manières de se comporter, qui sont utiles et qui ont du sens.

Je me suis donc formée à la pleine conscience, ainsi qu'à l'instruction de groupes de Pleine Conscience (Formation d'Instructeur MBCT, Manuela Tomba, 2018).

- Je suis parallèlement instructeur de méditation sur le Coeur, qui est la méditation que je pratique depuis bientôt 30 ans. Elle n'est pas une approche à proprement parler thérapeutique, mais s'adresse à tout chercheur de vérité. L'instruction est gratuite et bénévole de ma part.

Claudine BRIATORE

Psychologue Clinicienne

ADELI 83 93 1031 5

délivré par l'ARS

Le Village des Talents Créatifs

146 Boulevard de Bazeilles

83480 PUGET SUR ARGENS

06.12.82.91.15

siret 813 639 903 00018   siren 813 639 903