Les saisons et le temps psychique

Renouer avec les rythmes naturels

L'été qui touche à sa fin nous livre toute la générosité de ses fruits mûrs. Dans les campagnes, c'est le temps de la récolte avant d'engranger des réserves pour preparer l'hiver.

Être le témoin de ces rythmes dans la nature est une bénédiction, pour nous permettre de nous resynchroniser avec l'idée que le temps psychique, lui aussi, existe: il est un temps pour semer des habitudes, des manières de se comporter, de penser, de nouvelles habitudes en terme d'hygiène de vie, de bien être pour notre corps... Parfois à notre insu ce sont de mauvaises habitudes que nous avons semées... puis viennent le temps des éclosions, des premiers fruits issus de ces graines... ce qui était en germe s'est consolidé, bon ou mauvais... et puis cette énergie décline pour mûrir doucement. Il y a alors un temps pour l'interiorisation, la maturation. Dans la nature les feuilles tombent des arbres, la sève redescend et rentre à l'intérieur. Cette intériorité qui s'annonce nous prépare à la saison psychique d'après, celle de l'hiver, de la gestation. Plus rien n'apparaît à la surface de la terre, comme de la conscience. Les feuilles, les fruits, tout cela à disparu, tout semble à l'arrêt, mais lentement se prépare en secret ce qui bientôt va reverdir à nouveau pour le prochain printemps, avec davantage de maturité, avec l'opportunité d'un nouveau cycle que nous pourrons saisir à nouveau.

Et ainsi défilent les saisons de notre être intérieur, qui petit à petit mûrit et s'indvidualise...

Et vous, où en êtes vous de vos saisons intérieures? Traversez vous des cycles, ou bien votre cheminement est il un long fleuve tranquille ?

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout