top of page

TCC Anxiété : Comment se manifestent les troubles anxieux ?

L'anxiété se manifeste sous de multiples formes et avec de multiples symptômes. En résumé, nous pouvons classer les différents troubles anxieux en les différents troubles suivants:

- anxiété généralisée (TAG)

- Crise d'angoisse, trouble panique avec ou sans agoraphobie (TP/A)

- phobie ou anxiété sociale

- phobies spécifiques

- TOCs

les différents troubles anxieux

Comment se passe une TCC anxiété ?

Lors de votre consultation au cabinet pour des TCC anxiété, la première étape sera une phase diagnostique. Si besoin et pour lever une ambiguité, je vous donnerai des questionnaires afin que le diagnostic clinique soit établi. Cette première phase est nécessaire pour savoir ensuite quelle est la stratégie thérapeutique à adopter. La seconde étape sera celle appelée "psycho-éducation": je vous expliquerai  la nature de votre problème suite au diagnostic, ainsi que les cercles vicieux qui continuent à l'aggraver et qui expliquent pourquoi vous ne vous en sortez pas seul. Nous dresserons ensuite l'analyse fonctionnelle TCC de votre anxiété, c'est à dire que nous mettons en évidence les cercles vicieux et boucles de renforcement qui maintiennent votre comportement et vos réactions tels qu'ils sont. Nous recherchons ensuite également les causes passées ainsi que les déclencheurs dans la vie actuelle. A ce stade, nous avons les éléments qui nous permettent d'agir et de proposer une stratégie thérapeutique.  Les TCC offrent des protocoles structurés qui permettent d'avoir une démarche suivie et vérifiée des progrès accomplis.  D'une manière générale, la thérapie travaille conjointement sur les 3 domaines dans lesquels s'ancrent les troubles: - les pensées - les émotions - les sensations corporelles Ainsi nous ne restons pas du tout au niveau de la parole, mais nous travaillons à désensibiliser le système corps-esprit qui continue d'agir à travers nous alors que nous avons bien conscience de l'irrationalité des troubles et disons: "c'est plus fort que moi!" A titre d'exemple, on pourra utiliser:  - la thérapie TCC d'exposition, en imagination ou comportementale - l'exposition TCC aux pensées, aux émotions et au sensations anxiogènes - les méthodes de la pleine conscience thérapeutique  - les techniques de désensibilisation émotionnelles et sensorielle (EMDR, EFT)

Exemples de psychoéducation et de modélisation des problèmes en TCC de l'anxiété:

Modélisation du système d'Alarme

et de la réaction anxieuse

Modélisation du Trouble Panique / Agoraphobie

et du trouble anxieux Généralisé

Combien de temps dure la thérapie?

En fonction de la gravité des troubles, cela peut aller de quelques séances (dans certains cas, 2 ou 3 séances si c'est très spécifique et pas trop ancien) à plusieurs mois (si le trouble est envahissant, généralisé et ancien)

La TCC pour l'anxiété : Une Lumière au Bout du Tunnel Anxieux

Show more

Avant d'explorer le potentiel de la TCC, il est important de comprendre ce qu'est l'anxiété. L'anxiété est une réaction normale au stress. Mais quand ce sentiment devient envahissant et persistant, touchant la vie quotidienne, il se transforme en trouble anxieux. Il s'agit d'un spectre de conditions, y compris le trouble d'anxiété généralisée, le trouble panique, et le trouble de stress post-traumatique. Le rôle clé de la TCC dans la gestion de l'anxiété La thérapie cognitivo-comportementale est une forme de thérapie psychologique qui vise à modifier les schémas de pensée négatifs et les comportements problématiques. Elle se concentre sur le "ici et maintenant" plutôt que sur les causes sous-jacentes du malaise. En traitant l'anxiété, la TCC se concentre sur la manière dont les pensées, les sentiments et les comportements s'influencent mutuellement. L'objectif est de rompre le cycle de pensées négatives et d'inquiétude excessive qui alimentent l'anxiété. Les thérapeutes aideront les patients à reconnaître et à défier leurs pensées anxieuses, et à développer des stratégies pour gérer leurs symptômes d'anxiété. Les bienfaits de la TCC pour l'anxiété Nombreuses sont les personnes qui ont bénéficié de la TCC dans leur lutte contre l'anxiété. Elle aide les individus à comprendre leurs propres schémas de pensée, ce qui leur permet d'anticiper et de gérer les situations stressantes plus efficacement. En outre, la TCC a démontré son efficacité dans le traitement de divers troubles anxieux, y compris l'anxiété généralisée et le trouble panique. L'anxiété peut être une expérience écrasante, mais il est important de se rappeler qu'il existe des outils pour vous aider à la gérer. La TCC est l'un de ces outils précieux. Avec ses approches centrées sur le patient et ses techniques de gestion du stress, la TCC peut être une solution efficace pour ceux qui luttent contre l'anxiété

Troubles de l'Humeur

Les troubles de l'humeur désignent les troubles émotionnels qui consistent soit en de longues périodes de tristesse excessive (dépression) soit en une alternance de tristesse et de gaîté.(trouble bipolaire), ou encore des difficultés dans la gestion des émotions (trouble borderline) TCC de la dépression en ligne En TCC, plusieurs modèles complémentaires expliquent la dépression: - elle peut s'expliquer par "l'impuissance apprise" (M. Seligman), où le cerveau aurait appris que quoi qu'il fasse, il se retrouve en échec. - elle survient en raison d'une vision de soi, du monde et de l'avenir bouchés. (A. Beck) Dans la plupart des cas, elle survient suite à une sollicitation excessive et prolongée des ressources nerveuses. On a "trop donné" pendant trop longtemps au delà de nos capacités, et il y a un effondrement dépressif. On va identifier les schémas de pensée limitants, mais surtout les schémas émotionnels bloquants qui font que vous vous sentez impuissants ou coupables ou "nul", et on va travailler à vous en libérer. On va utiliser également des ressorts comportementaux et faire en sorte de vous impliquer à nouveau dans votre vie quotidienne. J'utilise dans l'accompagnement des personnes dépressives, la thérapie TCC en ligne, ainsi que toutes les techniques de libération émotionnelle en lgne également (EMDR, EFT). S'il n'y a plus d'émotion comme c'est souvent le cas, nous passons par le corps. Combien de temps ça dure? La thérapie de la dépression est un chemin plus ou moins long, mais il faut compter avec le facteur temps pour récupérer ses ressources psychiques oubliées. Cela peut prendre de 6 mois à 2 ans environ, selon la gravité des troubles.​

Le syndrome de stress post-traumatique (TPST) 

Qu'est-ce que le syndrome de stress post-traumatique, ou TSPT? Il y a 4 caractéristiques qui font que le cerveau peut coder le souvenir comme un événement traumatique. L'événement doit : - Être une menace perçue pour la survie physique. - Dépasser la capacité d'adaptation, induisant un sentiment d'impuissance. - Produire un sentiment d'isolement, de solitude. - Violer les attentes de la personne. Le traumatisme est un événement pénible dans lequel une personne se sent gravement menacée émotionnellement, psychologiquement ou physiquement. Les traumatismes peuvent être soit des événements soudains (attentats, accident, agression, etc, qui dépassent les ressources nerveuses et la capacité à assimiler l'événement). Mais ils peuvent être également beaucoup plus sournois et se loger dans l'enfance, sans qu'il n'y ait nécessairement eu de violence avérée: une absence de regard des parents, tournés sur leurs propres difficultés, peuvent être tout aussi destructrices que la dévalorisation et le dénigrement. La surresponsabilisation trop précoce d'un enfant, aussi ravageuse que la négligences. Beaucoup de gens se remettent d'un traumatisme avec le temps mais pour d'autres, les traumatismes durent, causant une douleur émotionnelle profonde, la peur, la confusion ou le stress post-traumatique qui perdurent, bien loin après que l'événement soit passé. Cette évolution dépend en grande partie des capacités de résilience de la personne. Souvent, l'aide des professionnels de la santé mentale reste essentielle à la guérison d'un psychotraumatisme. Symptômes du Stress Post Traumatique (TSPT) ? Le stress post-traumatique est la réaction psychologique à un événement très stressant et physiquement menaçant qui entraîne souvent de l'anxiété, des « flash-back » (retours en arrière), de l'hypervigilance, de la dépression, des idées suicidaires et d'autres problèmes de santé mentale pendant une période prolongée. Sentiment de culpabilité, dévalorisation, manque de confiance en soi, anxiété généralisée, dépression, insécurité affective ou encore détachement de ses émotions… autant de troubles qui attestent également d'un stress traumatique au long cours que l'on va retrouver la majorité du temps, dans l'enfance. Dans ce cas là, le trauma est tissé dans la toile même de la vie et il est difficile pour la personne elle-même de le percevoir, car c'est tout son "disque dur" qui s'est formaté avec lui. Avec quels outils soigne t-on le stress post-traumatique (TSPT)? Pour le traitement des traumatismes soudains, je dispose d'une palette d'outils qui permettent de désensibiliser et de retraiter le souvenir traumatique. L'EMDR en ligne et l'EFT en ligne donnent d'excellents résultats, la plupart du temps en quelques séances. Quant aux traumatismes au long cours liés à une enfance difficile, la Thérapie Fondée sur la Compassion (TFC) en ligne permet un travail en douceur avec les différentes parties de soi pour désensibiliser de manière douce et progressive l'aspect douloureux de la vie, reconnecter avec les ressources d'un moi sain, et apaiser l'enfant intérieur blessé en développant l'autocompassion, et en réduisant la honte et la culpabilité. Ce type de thérapie est plus long car c'est tout l'être qu'il faut aider à se redresser sur des bases plus saines.

Hypersensibilité & Hyposensibilité - Gestion des émotions

L’hypersensibilité est une source de souffrance car dans un monde où les rapports sociaux sont de plus en plus durs et tendus, elle la personne hypersensible se retrouve en pleine vulnérabilité et se fait facilement blesser. Comment se manifeste t-elle? - hyperréactivité, débordements émotionnels, fragilité face à toute difficulté ou imprévus, parfois attaques de panique - faculté à mémoriser avec beaucoup d’acuité son propre vécu, tendance à détailler ses propres expériences - capacité à rire, pleurer, être anxieux avec une fréquence plus élevée que la moyenne - difficulté de mentalisation: problèmes pour donner une lecture structurée des processus psychiques, des émotions, des intentions de soi-même ou d’autrui​​ - difficulté face à l’inconnu, hypervigilance, ​difficulté dans le lien à l’autre, timidité excessive..., difficultés à s’affirmer ou explosivité émotionnelle - peur du conflit​​, grande empathie, tendance à la dépendance affective​​, hypersensibilité aux reproches et critiques​ - hypersensibilité aux changements y compris anodins (changer de voiture, déménager etc…)​​Hypersensibilité à des stimulus spécifiques: aux odeurs, aux sons, à la lumière aux ondes électromagnétiques L’hypersensibilité émotionnelle est la résultante de l’intrication de plusieurs processus psychiques: neurobiologique, sensitifs, sociaux, émotionnels et mentaux. Conseils de lecture: - Suis-je hypersensible? - Fabrice Midal - Guide de survie des hypersensibles empathiques - Judith Orloff Thérapie de l'hypersensibilité en ligne Au vu de toutes ces manifestations spécifiques, la thérapie va essentiellement consister à aider la personne hypersensible à gérer / digérer ses manifestations émotionnelles, lui donner un mode d'emploi de ses émotions et l'aider à comprendre sa spécificité. Il s'agira ainsi d'en faire une richesse et une force qui va aider la personne à s'affirmer dans cette spécificité, plutôt qu'un problème. L’hyposensibilité (ou Alexithymie) Elle va d’une simple difficulté à exprimer ses sentiments jusqu’à une incapacité à verbaliser ses émotions. La personne ressent physiquement l’émotion, on peut par exemple constater une accélération du rythme du cœur ou la présence de sueur à la surface de la peau, sans qu’elle ne puisse en prendre conscience ni l’exprimer. Les conséquences peuvent être à long terme, très handicapantes car les émotions sont toujours des signaux utiles à ne pas ignorer et constituent souvent un appel à agir. Lorsqu'elles sont ignorées, elles s'accumulent "en désordre" dans le psychisme jusqu'à faire un amoncellement inextricable et la personne ne comprend plus rien à son monde intérieur, elle peut pleurer ou se sentir mal sans accéder aux causes et demeurer dans l'incapacité de prendre aucune décision pertinente pour changer sa façon de vivre par exemple. Ainsi elle accepte parfois de vivre des situations toxiques pour elle, tout en se trouvant impuissante à changer. L’alexithymie se caractérise par une incapacité à exprimer ses émotions (joie, tristesse, peur ou colère) par des mots, à cause d’une connexion inefficace entre certaines parties du cerveau responsables des émotions et d’autres où elles sont représentées de façon consciente. Il en existe plusieurs causes : Psychotraumatique : (choc émotionnel important, surtout dans l’enfance, peut déconnecter certaines structures du cerveau en lien avec les émotions et leur expression.) Dépression, mélancolie ou anxiété qui s’accompagnent parfois d’un ralentissement très important. La personne est comme figée. Addiction ou trouble du comportement alimentaire : presque une personne dépendante sur deux a un profil alexithymique plus ou moins prononcé. Il peut être lié à la substance elle-même ou à la personnalité. Autisme ou troubles du spectre autistiques (syndrome d'Asperger, entre autres). Thérapie Les personnes alexithymiques ont de faibles capacités d’introspection et d’analyse d’eux même. Pour amener la personne à sortir de son silence émotionnel, le thérapeute lui redonne un langage en associant des émotions à ce que la personne ressent physiquement ou raconte.C’est un travail long et difficile. L’alexithymique doit passer par l’expression de tous ses sentiments (négatifs et positifs) afin de réapprendre à penser les émotions et à écouter son corps.

Faites le test!

 


Le TAS-20 utilise un score seuil :
égal ou inférieur à 51 = non-alexithymie,
égal ou supérieur à 61 = alexithymie. 
Scores de 52 à 60 = alexithymie possible.

Faites le test d'Alexithymie ICI
Faites le test d'Hypersensibilité ICI
bottom of page