• Claudine Briatore

L’intuition, un fil d’Ariane… vers Soi



Discrète petite voix du cœur ou éclair de génie, l’intuition est non-rationnelle et dépasse le mental. Plusieurs études scientifiques ont démontré qu’elle joue un rôle majeur dans les processus de prises de décision. Pourquoi et comment développer son intuition ? Comment en faire une alliée dans les aléas de la vie ?

“On ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux”. La célèbre assertion du Petit Prince, d’Antoine de Saint Exupéry, nous révèle que notre intuition, pour peu qu’on veuille bien l’écouter, est une voie royale vers notre être intérieur et la vérité silencieuse qui y siège.

Issue du mot latin intueri, “in” signifiant « en », et “tueri” – “regarder attentivement, contempler”, Intueri désigne l’acte de regarder attentivement à l’intérieur de soi. L’intuition prend différentes formes: tantôt certitude, conviction ou évidence intérieure, tantôt révélation soudaine, éclair de génie, et le fameux « Eurêka d’Archimède », tantôt sixième sens ou encore voix du cœur…

Dans tous les cas, elle est un canal non conventionnel, non rationnel, non mental de « captage » de l’information, elle ne s’appuie ni sur l’expérience, ni sur nos connaissances, ni sur nos perceptions sensorielles : l’intuition est une compréhension directe et spontanée.

Pourquoi développer son intuition ?

Parce que l’intuition est un peu le “couteau suisse” de l’existence. Elle nous vient en aide dans les petits et grands moments de la vie, comme une boussole intérieure qui oriente nos actions et nos prises de décisions. Y accéder, c’est souvent, déjà, être dans une certaine densité intérieure, une disposition d’esprit orientée sur l’intériorité. Elle reste une alliée de tous les instants, une amie de premier choix.

Et la bonne nouvelle, c’est que le mode intuitif est un processus cognitif à part entière, et par conséquent, toute personne qui s’exerce est sûre de devenir plus intuitive. Cette capacité peut être entraînée grâce à la mise en œuvre de méthodes d’apprentissage qui permettent de convoquer et de répéter les moments d’intuition.

Comment ?

Tout ce qui permet de pénétrer dans le royaume intérieur, de se mettre à l’écoute de ce qui émerge en soi, sera bon à prendre. La liste n’est donc pas exhaustive et le chemin reste à créer...

  • Apprenons à faire le ménage! Dame intuition est peut-être simplement étouffée par l’état d’encombrement de nos vies, le trop-plein général d’informations, de relations inutiles, de croyances poussiéreuses...

  • Entraînons-nous à reconnaître et suivre, tel un fil d’Ariane, nos états du saut du lit. Le compositeur JS Bach, parlant de ses compositions, ne disait-il pas: “L’affaire n’est pas de les trouver, mais de ne pas les piétiner le matin au saut du lit” , signifiant ainsi qu’elles étaient déjà là, dans cet espace de latence entre deux, tout l’art résidant dans la faculté à récolter ce matériau livré par les profondeurs.

  • Lui ouvrir la porte, l’inviter en nous, même si nous ne la connaissons pas bien… laissons la se manifester, se frayer un chemin timide, écoutons les synchronicités, acceptons de nous tromper, aussi… apprenons son langage.

  • Investissons notre intériorité de toutes les manières possibles. Cultivons le silence, l’instant présent dans chacune de nos actions.

Le philosophe Henri Bergson nous en livre une lecture dont la formulation reste à méditer : « L’intuition, dit-il, est l’expression de l’âme tout entière, (…) elle nous révèle une coïncidence parfaite entre le moi et le monde. »

#intuition #âme #synchronicité #intuitif #jung

39 vues

Claudine BRIATORE

Psychologue Clinicienne

ADELI 83 93 1031 5

délivré par l'ARS

Le Village des Talents Créatifs

146 Boulevard de Bazeilles

83480 PUGET SUR ARGENS

06.12.82.91.15

siret 813 639 903 00018   siren 813 639 903