La DMOKA®, ou Déprogrammation par les Mouvements Oculaires, Auditifs et Kinesthésiques, fait partie de la famille des thérapies neuro-émotionnelles. On trouve ses origines dans les thérapies faisant appel aux mouvements oculaires (EMDR)  tactiles, auditifs, ainsi qu'au yoga des yeux, à l'orthoptie, à la P.N.L, à l'hypnose et aux thérapies humanistes.

La déprogrammation Neuro-émotionnelle, qu’est-ce que c’est?
La déprogrammation neuro-émotionnelle permet de désactiver, de désensibiliser des chocs traumatisants restés en mémoire dans notre cerveau, faute d'avoir pu être intégrés en son temps et ayant des conséquences négatives s'exprimant dans notre présent malgré une prise de conscience du choc initial (violences, agressions, deuils, traumatismes ou simples chocs émotionnels, culpabilités, colères... ).
Cette approche donne la possibilité d'intégrer des expériences douloureuses, d'ancrer des états ressources, de changer nos croyances, en faisant appel à des "cognitions positives" personnelles permettant de mettre en place de nouveaux comportements, et de sortir des schémas récurrents apportant bien être, légèreté et paix intérieure.

Cette approche simple ne nécessite pas de devoir se pencher longuement sur un passé douloureux de anière analytique et verbale, car on serait dès lors dans le néocortex, incapable de comprendre ce qui arrive à l’étage du cerveau limbique, qui est le siège de nos émotions non gérées et non assimilées! Nous allons directement parler au cerveau émotionnel par l’évocation de l’émotion, et nous déprogrammons la charge émotionnelle traumatique.

La DMOKA® est une approche objectivable par le client et par le thérapeute. 

Elle est remarquable par la rapidité et l'efficacité de son action particulièrement dans les chocs post-traumatiques (suite à : viol, violences, accidents...) ainsi que pour les deuils non faits au sens large du terme, dans le traitements des sentiments "négatifs" culpabilités, colères, ressentiments... et des comportements inadaptés qui les accompagnent. 

Dans les états de stress récurrents, incontrôlables, les phobies, les états dépressifs, les dépendances affectives, addictions , manifestations somatiques...

Les 3 cerveaux

 

Le Cerveau Reptilien est le siège des pensées automatiques et de l’instinct de survie.

A l’opposé, le cortex gère lui les fonctions intellectuelles complexes comme la créativité et il prend donc son temps. Quand le temps de réaction du reptilien est quasiment instantané, celui du cortex est de 3 à 4 secondes. 

 Et le Cerveau limbique? Il est le siège des émotions et de notre mémoire émotionnelle. Lorsque nous vivons un choc émotionnel, il ne parvient pas à digérer l’information, qui tourne en boucle ad vitam éternam, jusqu’à ce qu’il puisse le faire. Mais dans la plupart des cas, ces traumas ne sont jamais métabolisés par le cerveau limbique.

Déprogrammation Emotionnelle par les Mouvements Occulaires

Claudine BRIATORE

Psychologue Clinicienne

ADELI 83 93 1031 5

délivré par l'ARS

Le Village des Talents Créatifs

146 Boulevard de Bazeilles

83480 PUGET SUR ARGENS

06.12.82.91.15

siret 813 639 903 00018   siren 813 639 903